PAR TAGS : 

POST RÉCENTS : 

Nouvelle victoire pour Cédric Chapuis

« Au-dessus de la mêlée », au Casino Théâtre de Rolle, Production Cie Scènes plurielles, De et avec Cédric Chapuis, Mise en scène Mira Simova.


Comment réussir à émouvoir le public seul sur scène, qui plus est dans un short de sport et des chaussettes remontées jusqu’aux genoux ? Avec « Au-dessus de la mêlée », le comédien Cédric Chapuis réussit ce tour de force, tout en douceur.


Après son excellent spectacle « Une vie sur mesure », Cédric Chapuis a encore frappé… cette fois-ci, non pas sur une batterie, mais dans un ballon de rugby.


Le comédien et ancien joueur de rugby incarne Bastien, un garçon sensible qui se retrouve parachuté à cinq ans et demi dans une équipe de rugby, pour faire plaisir à son père. S’écoulent alors des années d’enfance, puis d’adolescence, rythmées par les matchs et les pains au chocolats de la récré qu’on lui vole chaque semaine, jusqu’à ce que Bastien décide que, comme le ballon, ces petits pains sont à lui et rien qu’à lui.


Sur un terrain où se joue bien plus qu’une simple victoire, Cédric Chapuis rend un hommage au sport dans ce qu’il a de plus noble et de plus humble. Il nous rappelle qu’avant la gloire, le talent ne s’acquiert que par des heures et des années d’entraînements, de matchs perdus et de victoires fêtées, toujours en équipe. Car c’est cela qui est au cœur de ce spectacle : l’équipe, la grande famille des joueurs, de l’entraîneur, des masseurs, des supporters... Sur «Les Lacs du Connemara » ou encore de « Twist Again », on chante, on danse, on se souvient aussi de tours de terrain sous la pluie et autres tortures des cours de sport, et puis on tombe amoureux, et, surtout, on rit, emmenés par la voix de cet acteur d’une délicatesse et d’une générosité rares.


Cédric Chapuis nous emmène dans un voyage empreint d’humanité et fait à mes yeux d’ «Au-dessus de la mêlée» l’un des spectacles les plus drôles et les plus touchants de cette saison.

© 2019 #danstasalle