PAR TAGS : 

POST RÉCENTS : 

Petit Avignon deviendra grand

Friscènes 2016, du 8 au 15 octobre à Fribourg.

Hier était l'ouverture de la 9ème édition du Festival International de Théâtre de Fribourg avec, en spectacle d'ouverture, le retour attendu de La cantatrice chauve de Ionesco par la compagnie Vol de nuit (CH), grande gagnante de l'édition précédente avec le prix de la meilleure mise en scène, le prix du et de de la meilleur/e acteur/trice et le prix du public.


Mais ça, vous ne pourrez plus le voir, puisque c'était hier. Oui, c'est triste. Car la version de ce chef d'oeuvre de Ionesco qui interroge les stéréotypes et le prêt-à-penser fut d'une précision de jeu rare, d'une de ces cadences rythmées où le comédien n'accroche pas de wagons, où le corps se tord, se transforme, se grime et se révèle dans toute l'absurdité d'être vêtu sur scène quand on est très nu en réalité, où le simple claquement de bouche bien posé et délicatement soutenu par ses partenaires de jeu soulève de rire les quelques 200 spectateurs venus assister à l'ouverture des feux de cette 9ème édition. Un feu d'artifice qui saura sans aucun doute éclairer cette semaine de Festival, dont la programmation est belle et audacieuse avec d'une part les six troupes d'amateurs en compétition qui s'affronteront jusqu'à la remise des prix sur la scène du Nouveau Monde le samedi 15 octobre et d'autre part, des oeuvres hors compétition pour notre plus grand bonheur, comme Le Porteur d'Histoire mis en scène par Alexis Michalik, pièce lauréate de deux Molières en 2014, pour n'en citer qu'un.


Pour la première fois, Friscènes, investit de nouveaux lieux, Fri-son tout d'abord, haut lieu de la culture fribourgeoise, mais également le collège de Gambach et la basse-ville. Petits et grands pourront ainsi également s'essayer aux ateliers proposés par des professionnels des arts vivants ou simplement rencontrer les artistes.


Et lorsqu'on sait que la grande Marthe Keller, marraine du Festival, y apporte son coeur et son soutien, que le Nouveau Monde, fidèle partenaire -et CFF friendly- propose son accueil chaleureux, et que l'équipe de bénévoles est au taquet car ICI C'EST FRIBOURG, on ne peut que constater que petit Avignon devient grand.

Noémy Menyhart, directrice artistique du Festival et Isabelle Munyankindi, directrice administrative.


A voir: Festival Friscènes à Fribourg du 8 au 15 octobre, programme disponible sur www.friscenes.ch

© 2019 #danstasalle