PAR TAGS : 

POST RÉCENTS : 

Facette

Facette

de et avec Estelle Vidon, avec Bastien Masset, Chloé Bieri, Alain Carron, Amélie Vidon et Dominique Nussbaum, textes Maxence Marchand, regard artistique Fabrice Gorgerat, théâtre de la Voirie, mars 2016.

MADELEINE DE PROUST AUDITIVE - Give me a F, a A, a C, a E, a double T and a E.


Présenté comme un spectacle musical qui cherche à comprendre le lien que nous entretenons à la voix, à nos voix, FACETTE propose, sous cet angle inédit, plusieurs oeuvres, de la prière tibétaine hindoue à John Cage, de l’air mélismatique baroque aux polyphonies inspirées par Astor Piazzolla en passant par des compositeurs plus récents comme Camille ou Mark Berube.


Comment alors comprendre ce titre FACETTE, au singulier? Alors que son essence même est plurielle? Sous quel angle un spectacle musical, qui cherche à comprendre le lien que nous entretenons avec la voix, va-t-il bien pouvoir se positionner? Comment définir la voix, cette vibration tout aussi infinie qu'empreinte biométrique infalsifiable?

Palpable à l'ouverture du rideau, la réponse à nos questions se dessine et s'installe au fil des interprétations: émotion. Témoignage d'une petite fille à la voix aussi douce et sucrée que sa vision de la vie, texte interprété avec beaucoup de justesse sur la naissance, le souffle originel, la respiration-berceuse. Elle est bien là, la FACETTE. L'émotion universelle et personelle de notre rapport à la voix. Pour chacun présente, différente et unique. Une illustration concrète et symbolique du singulier dans l'univers infini et indéfinissable de la voix. Un spectacle qui s'impose en véritable madeleine de Proust auditive pour le spectateur. Alors on dit merci pour cette FACETTE sans S, merci de n'avoir pas tenté un vaste exercice présenté exhaustif, merci de n'avoir rien mis en cage.


A voir: dimanche 27 mars 2016 à 17h au Théâtre de la Voirie, prochaines dates sur http://www.estellevidon.com/new-cover-page/

Mots-clés :

© 2019 #danstasalle